L’accord Mercosur-Union Européenne a engendré un dialogue entre le Mercosur et États-Unis d’Amérique.

L’accord entre le Mercosur-UE n’est pas encore établi et un nouveau dialogue s’ouvre déjà. La France a facilité l’accord avec le Mercosur par sa bonne volonté et sa confiance dans la gestion du Président Macri. Le Président de l’Argentine Macri et son homologue français Macron et Christine Lagarde (ex-FMI, maintenant ECB) sont devenues des amis. La France a déjà surjoué ses cartes, en effet Macri qui dépend économiquement du Brésil, veut déjà s’approcher des Etats Unis d’Amérique avec le président de l’EUA, Trump.

Le rêve de la droite latino-américaine est le libre-échange avec les Etats Unis d’Amérique. Un problème s’ose malgré tout, dans le sens que le Président Trump, ne pense pas vraiment à une baisse de tarifs. Il estime plutôt qu’il doit les augmenter. Toutefois, l’accord avec le Mercosur-UE a été élaboré pendant plusieures générations d’hommespoliticiens politiques, le nouvel accord le será aussi.

Avec la nouvelle politique de rapprochement entre le régime du le clan Bolsonaro et le Président Trump, les rélations ne s’assouplisse pas . Parce que les Américains et les Brésiliens sont des compétiteurs pour la production de soja pour l’alimentation des vaches Chinoises et Européennes.

Le clan Bolsonaro regarde surtout les mouvements des Etats Unis. Je ne doute pas que, si les EUA n’accorde pas assez d’interêt dans le Brésil, il va s’orienter plutôt vers la Russie. On sait très bien qu’un pays pauvre comme l’Argentine suit toujours le Brésil toujours parce que lá-bas il y a encore de vastes secteurs économiques.

L’Argentine a déjà liberalisé la plupart de ses entreprises durant la présidence de Ménem (‘91-’99). Suit le Brésil, qui veut vendre ces cent entreprises avec le même chemin que Ménem, et l’Argentine d’aujoud’hui va suivre la même route.

L’ex-Président Ménem a eu comme idée l’accord de libre échange avec le Mercosur et l’ UE en 1995, durant son deuxième mandat. Et les mêmes secteurs du Menemisme sont au pouvoir avec Macri.

Alors, mon hypothese c’est que si Macri obtient à un deuxième mandat, il va se rapprocher de Bolsonaro et des EUA pour conclure un traité de libre-échange. Selon mon opinion, le support à l’état état Israélien est la clé pour accéder au marché UEA.

Le Président Macri a très bien compris que les bonnes rélations avec Macron sont terminées. Maintenant, il cherche immédiatement de contacts avec Les Etats Unis d’Amérique.

Written by

Auteur van ‘Dagboek van een Wereldburger’. Te verkrijgen in bxl bij les yeux gourmands, poëtini, pépite blues, la petite portuguaise, Tulibris…

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store